Laboratoire National
de la Santé Publique
FLASH

Mot du Directeur du Laboratoire National de Santé Publique (LNSP)

Le Laboratoire National de Santé Publique (LNSP) est un Etablissement Public Administratif issu d’une structure, créée depuis l’Administration Coloniale dénommé alors « Laboratoire de Chimie, Toxicologie et Répression des Fraudes ». Il a connu diverses mutations dont les phases décisives sont les suivantes :

  • 1956: le laboratoire porte le nom de « Laboratoire de Chimie et des Fraudes » rattaché à la Pharmacie d’Approvisionnement,
  • 1978: il devient une Sous-directions de la Direction des Services Pharmaceutiques (D.S.P.)
  • 1984: le laboratoire est érigé en Direction d’administration Centrale, du Ministère de la Santé avec une autonomie de gestion,
  • 1991: Il acquiert le nom de «Laboratoire National de la Santé Publique » par le Décret n°91- 654 du 9 Octobre 1991 portant création et organisation de cette structure comme Établissement Public à caractère Administratif (E.P.A.)

Selon ce décret en vigueur à ce jour, le LNSP est chargé entre autres :

  • Du contrôle de la conformité des produits destinés à la consommation ;
  • Du contrôle des médicaments, des dispositifs médicaux et autres produits de santé, des plantes, des produits diététiques, des produits de parapharmacie, des eaux de consommation et des denrées alimentaires ;
  • Des expertises relatives aux fraudes en matière de denrées alimentaires et de boissons conformément aux dispositions en vigueur en matière de répression des fraudes ;
  • Des expertises toxicologiques industrielles et médico-légales ;
  • Du développement et de l’organisation technique et du contrôle de qualité des laboratoires d’analyses de biologie médicale ;
  • De la préparation, de l’étude et de la proposition des normes d’analyses et d’hygiène en matière de santé publique ;
  • De l’étude des demandes d’agrément de laboratoire et d’expertises physicochimiques, toxicologiques et biologiques ;
  • De toute analyse et recherche intéressant la protection de la santé publique et relevant de son domaine.

ORGANISATION DU LNSP.

Pour mener à bien toutes ces missions, le LNSP est organisé comme suit :

  • Le Conseil de Gestion
  • La Direction La Sous-direction des Affaires Administratives et Financières (SDAAF)
  • La Sous-direction des Laboratoires Nationaux de Référence (SDLNR)
  • Le Contrôle Budgétaire
  • L’Agence comptable

Le Laboratoire National de la Santé Publique de Côte d’Ivoire est, de par ses missions, le laboratoire de référence en matière d’expertises analytiques, physico-chimiques, biologiques, microbiologiques et toxicologiques pour le Ministère en charge de la Santé et de l’Hygiène Publique. Le LNSP intervient également dans le domaine de la toxicologie médico-légale et toxicologie industrielle.

Le LNSP a en charge le développement, l’organisation technique et la coordination du réseau des laboratoires de biologie médicale et de physico-chimie, missions qui l’a amené à initier l’élaboration des documents de politique nationale et de plan stratégique national 2017-2020 et le guide national d’échantillonnage des médicaments et autres produits de santé. Ces documents ont été largement diffusés à tous les acteurs du secteur de la santé afin de servir de guide et boussole pour mener à bien leurs différentes activités d’expertise analytique et biologique.

Toutes ces activités font de cette structure, un outil indispensable au service de l’Etat et des populations pour garantir la sécurité sanitaire des médicaments et autres produits de santé en vue de prévenir la mise sur le marché de médicaments et autres produits de consommation de qualité inférieure ou falsifiés.

C’est pourquoi Le LNSP, laboratoire officiel de contrôle de la qualité des médicaments et des aliments en Côte d’Ivoire, s’est engagé dans la démarche de qualité dès 2008 pour une reconnaissance internationale de sa compétence qui a abouti en 2013, à l’accréditation selon la norme ISO/CEI 17025 pour le Laboratoire Contrôle des Médicaments (L.C.M.) et en janvier 2019, à l’Accréditation par le Système Ouest Africain d’Africain d’Accréditation (SOAC) pour le Laboratoire de Contrôle des Aliments (L.C.A.).
Ces accréditations ont fait l’objet d’audits annuels de suivi-évaluation, conformément aux référentiels par les Organismes accréditeurs. L’engagement de tout le personnel a permis une reconduction de la validité des accréditations sans difficulté.

Le LNSP ambitionne d’obtenir la pré-qualification OMS et pour se faire, il a franchi les principales étapes de formations, de mise à niveau documentaire et technique censurées par l’audit interne et l’audit à blanc effectués en collaboration avec les Experts Consultants de l’OMS en 2018.

Au regard de ces missions capitales confiées par l’Etat, j’exhorte tous mes collaborateurs à redoubler d’ardeur au travail afin de relever tous les défis qui sont les nôtres en matière de protection de la santé publique malgré la réduction continue du budget de l’Etablissement depuis 2017 et la menace de création de structures publiques et privées de contrôle de qualité.

Je suis convaincu que notre détermination et notre motivation appuyées par une plus grande attention et un meilleur soutien des autorités administratives, nous aideront à apporter notre pierre à la construction d’un système de santé solide et efficient plus prompte à faire face aux défis de santé publique.

Contacts
Laboratoire National de la Santé
Publique (LNSP)

18 BP 2403 Abidjan 18
Téléphone fixe : (+225) 27 21 21 32 00
Téléphone mobile : (+225) 07 09 08 08 61
(M. ASSOHOU MARCEL)
Téléphone mobile : (+225) 07 07 51 20 34
(M. SEKON Serge)
Fax : (+225) 27 21 35 08 73

E-mail : infos@lnsp.ci
©2021 LNSP